samedi 16 avril

"Ta robe est légèrement anachronique"

tumblr_lia75rF5S51qbl73ro1_500

 

Je n'avais pas réalisé. Pas l'ombre d'un instant. J'ai dit oui parce que j'étouffais sous ce ciel. Mais je crois que j'étoufferais toujours. J'ai besoin de grands espaces et de tolérance. Et l'herbe nous paraît toujours plus verte de l'autre côté de l'Atlantique. Je n'avais pas réalisé, je n'avais pas songé à tout ce que j'allais perdre. Chaque jour je prends consicence de l'absurdité de ma stupide utopie. Je veux toujours partir. Mais je sens la peur qui grandit et s'étire lentement dans mes entrailles. Elle se mue en des milliers de noeuds invisibles, assombri un peu mes jours, sans rien dire. Elle me pèse. Je me jette à corps perdu dans ce que je n'avais jamais osé. Progressivement je me détache du superflu.

 

 

Posté par petite-prince à 02:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur "Ta robe est légèrement anachronique"

Nouveau commentaire